Liste des auteurs annoncés pour l’édition 2021 de Bulles à Croquer

(Sous réserve de désistement – Mise à jour régulière)

Nous vous rappelons quelques règles élémentaires de bon fonctionnement pour un bon déroulement des dédicaces :

  • Une dédicace n’est pas un dû mais un cadeau de l’auteur. C’est un moment de rencontre et d’échange. Les auteurs sont présents à titre gracieux et non pour des raisons commerciales.
  • Certains auteurs privilégient leurs nouveautés pour les dédicaces. Inutile alors de les importuner pour faire dédicacer d’autres ouvrages.
  • Pour satisfaire tout le monde, merci de ne demander qu’une seule dédicace par album et par auteur. Si vous êtes un « fan », rien ne vous empêche de refaire la file pour une autre dédicace.
  • Pas de dédicace sur une feuille ou sur un livre d’or.
  • Pour des raisons de sécurité et de confort du public, les gros sacs et valises ne sont pas tolérés dans l’enceinte du festival.
  • Respectez les horaires de dédicaces. Le reste du temps appartient aux auteurs.
  • Une dédicace n’est pas un travail de commande. L’auteur est libre de ses envies.
  • Tous les albums des auteurs seront proposés à la vente par les libraires du festival ou sur leurs stands. Merci de privilégier vos achats chez eux. Ils sont des chevilles ouvrières du festival.

Nous comprenons que ces consignes puissent paraître contraignantes mais il en va de la satisfaction de tous les festivaliers.

C’est parce que des lecteurs indélicats n’ont pas respecté ces simples règles de courtoisie que tant d’auteurs aujourd’hui se détournent des festivals et refusent de dédicacer. Faisons de cet instant un souvenir agréable pour tous…

Merci à vous et bon festival.

Biographies des auteurs

Ayros

C’est dès l’âge de 6 ans qu’Ayros commence à s’exprimer graphiquement et musicalement. Un besoin qui ne la quittera plus, continuant de grandir face aux expériences, aux rencontres, aux pertes et au temps. “Après 32 années d’errance scolaire, mentale, professionnelle et budgétaire dans la grande jungle qu’est notre société, j’ai donc réussi à pousser mon premier cri dans cette existence”. En Errance, sa première BD, est sortie en 2018.
Il s’agit d’une histoire fantastique en trois volets racontant le périple d’une jeune fille à la recherche de son petit frère, son âme d’enfant, dans un monde gangréné par la folie d’un système oppressif obsédé par la norme, les dogmes et la hiérarchie.
Elle a également sorti une courte histoire dans un album collectif, Spectre 2 – Féminités monstrueuses en 2018. Début 2021, elle participe à Indissociable, première BD des Indés-sociables, un collectif de BD indépendantes.
Visiter le blog d’Ayros.

Bibliographie :
– Spectre 2 – Féminités monstrueuses (collectif – 2018)
– En Errance (2018)
– Indissociable (collectif – 2021)

A lire absolument ou à relire avec plaisir : En Errance

Balan, Jean-Christophe

Jean-Christophe Balan a depuis sa plus tendre enfance toujours griffonné sur tout ce qui lui tombait sous la main. A 9 ans, il dessine avec un ami de petites bandes dessinées humoristiques pour s’amuser. Mais c’est aux Beaux-Arts de Saint-Brieuc qu’il eut le véritable déclic. Jean-Claude Fournier y animant un stage de BD, Jean-Christophe prend conscience que l’on peut allier passion et profession. Dès lors, sa vie est rythmée par le crayon, le pinceau, et la souris.
Dans les années 2000, Jean-Christophe Balan donne vie à Rhésus et Dulci pour le magazine Meuriad. Depuis, il publie albums de BD et livres jeunesses.

Bibliographie (extrait):
– Le trésor de Brieuc
– Rhésus & Dulci
– Pinpin & doudou, destination rêve
– Le Sacrement du Serpent Blanc
– Le Loup & la Lune

A lire absolument ou à relire avec plaisir : Le trésor de Brieuc

Bibeur Lu, André

Bibeur Lu est un touche à tout : illustrations, publication dans la presse, dessins animés, humour, bandes dessinées… C’est aux Beaux-arts d’Angers qu’il rencontre avec Pascal Rabaté. Il s’en suivra une collaboration sur deux albums reprenant les tribulations d’un jeune homme ordinaire : Tartines et courant d’air publié en 2001 puis Biscottes dans le vent en 2013.

Bibliographie (extrait):
– Gil Jourdan (1 tome Hors série – 2016)
– Biscottes dans le vent (2013)
– Satori en provence (2010)
– Pierre Palmade – Effrayé (2007)
– Tartines de courant d’air (2001)
– Précis d’humour faible (1998)
– Plat de côtes (1998)

A lire absolument ou à relire avec plaisir : Biscottes dans le vent

Cartier, Éric

Autodidacte voyageur, selon ses propres mots, Éric Cartier signe en 1989 La Mer à boire dans la collection « X » des éditions Futuropolis. Il s’essaie un court temps à la science-fiction la même année, de nouveau avec Naegelen, avec Caste Magnétique, paru aux Humanoïdes Associés. Après un séjour aux États-Unis, il illustre Tompkins Square Santera, publié chez Rackham. En Jamaïque, il autoproduit Flip in Paradise. Rentré en Europe, il collabore avec Zenda sur Le Pigeon Maltais & autres récits, puis Epices and Love, édités en 1991 et 1992. L’année suivante, il s’associe avec Joan et fonde l’association Stakhano International, spécialisée dans la production de petits ouvrages et dans la réalisations d’expositions. Il y conçoit Mekong King, Sing Sing Song ou encore un manuel de sérigraphie destiné à Anagraphis, et participe aussi aux différents travaux « stakhanovistes ». Parallèlement, il collabore au journal de Spirou avec divers récits regroupés dans l’album Flip, l’ami des voisins.

Bibliographie (extrait):
– One, two, three, four, Ramones! (2017)
– Route 78 (2015)
– L’expédition d’Alunÿs (2010)
– Drylander (1999)
– Tutti Frutti (1997)
– Flip (1990 à 1995)
– Caste magnétique (1989)

A lire absolument ou à relire avec plaisir : One, two, three, four, Ramones !

Catmalou

Catmalou publie ses premiers textes dans diverses revues de poésie et de nouvelles. Puis elle rencontre Cromwell qui lui demande certains de ses textes pour El Coyote. S’en suivra une collaboration des deux auteurs pour co-écrire une adaptation libre du Dernier des Mohicans en bande dessinée, un magnifique livre où se rencontrent peinture et littérature.
Elle a également publié, toujours avec Cromwell, les trois tomes d’ Anita Bomba Comics.

Bibliographie :
– Mimosa (2019)
– Anita Bomba Comics (3 tomes – de 2014 à 2016)
– Les brèves de Mimosa (2016)
– Le Dernier des Mohicans (2010)
– Febus (3 tomes)

A lire absolument ou à relire avec plaisir : Mimosa

Coryn, Laëtitia

Laëtitia Coryn est une auteur pleine de talent, qui décide de se lancer très jeune dans l’illustration. Un stage chez Florence Cestac lui permet de rentrer le monde de la bande dessinée et elle publie en 2007 sa première série sur les amours du 3ème âge : le monde merveilleux des vieux.
En 2016, elle collabore avec Philippe Brenot sur Sexe Story, la première histoire de la sexualité en BD et nous raconte tout un tas d’histoires très intéressantes et très instructives sur la sexualité de certains personnages historiques et des pratiques au fil des ages. Le tome 2 est sorti en 2020.
En 2017 elle publie Paroles d’honneur avec Leïla Slimani, journaliste franco-marocaine qui adapte ici en bande dessinée son roman Sexe et mensonges afin d’offrir ce récit à un public plus large. Une magnifique adaptation…

Bibliographie :
– Sex Story (2016 – 2020)
– Paroles d’honneur (2017)
– Raymond Devos (Collectif – 2017)
– Fenêtre sur cours d’école (2014)
– Le péril vieux (2014)
– La question de Dieu (2011)
– En chemin elle rencontre (2011 – Collectif)
– Le monde merveilleux de vieux (2 tomes – de 2007 à 2009)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Paroles d’honneur

Courty, Nicolas

Nicolas Courty est né dans le sud de la France, à Avignon. Il monte ensuite à Paris pour travailler une dizaine d’années dans plusieurs sociétés. Il décide alors de quitter cette vie pour retourner à Lyon et reprendre la Librairie Expérience. En 2017, il crée Expé Éditions, maison d’édition d’humour.  En parallèle, il s’essaie au scénario de BD, et publie en 2018, Ballade puis en 2019, Le Gecko. Son dernier one shot Avec ou sans moustache raconte l’histoire de Pierre-Jean Rochielle, ancien acteur vedette d’une célèbre trilogie mais qui a coupé les ponts avec ses anciens collègues et amis et vit seul aujourd’hui avec son chien. Quand il apprend, que le 4ème volet est en cours de préparation, il décide de passer le casting du film incognito, pour reprendre son propre rôle…

Bibliographie :
– Avec ou sans moustache ? (2020)
– Ballade (2019)
– Le Gecko (2018)
– Le petit chien qui sentait mauvais de la bouche (2007)
– Bermuda (de 2007 à 2009)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Avec ou sans moustache ?

Cromwell

Cromwell, provocateur dans l’âme, est fils d’officier de la Légion Étrangère. Interdit de bande dessinée, il séjourne chez les Jésuites puis à l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, où grâce à un subtil sabotage d’examen, il s’écarte de la voie tracée par son paternel. Après une aventure chez les paras, il intègre l’École des Gobelins… Un an et demi plus tard, le monde du dessin animé s’ouvre à lui, et un harcèlement quotidien lui permet d’y inviter Riff Reb’s. Avec Qwak, Édith ou encore Kisler, ils bousculent ensuite le 9e Art en créant l’Atelier Asylum
En quelques années, il est devenu l’un des chefs de file d’une nouvelle école de bande dessinée, mêlant habilement un graphisme habité et novateur à un discours souvent corrosif, subversif : Le Bal de la Sueur, Minettos Desperados, Le Dernier des Mohicans et, tout récemment, le retour d’Anita Bomba.

Bibliographie :
– Anita Bomba Comics (3 tomes – de 2014 à 2016)
– Les brèves de Mimosa (2016)
– Le Dernier des Mohicans (2010)
– Febus (3 tomes)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Anita Bomba

Denis, Jean-Claude

Musicien, illustrateur, scénariste, dessinateur, Jean-Claude Denis, est un talentueux touche-à-tout. Diplômé de l’école supérieure des arts décoratifs de Paris, il travaille dans la publicité, l’illustration, et réalise de nombreuses couvertures de livres pour les principaux éditeurs français avant de s’attaquer à la bande dessinée notamment dans Pilote.
Il publie son premier en album en solo en 1979, Cours tout nu. S’enchaîne ensuite de très nombreux albums pour tous les âges : il peut être chroniqueur de notre époque avec Luc Leroi ou encore rajeunir avec Yann le célèbre Peau d’âne de Charles Perrault en le transposant dans le monde de la jet-set et des films X.
En 2017, il participe au collectif Les coeurs simples. Son dernier album La terreur des hauteurs est basé sur ces sensations bizarres que l’on ressent quand on a le vertige…

Bibliographie (extrait) :
– La terreur des hauteurs (2018)
– Chuck Berry – Is it you ? (2017)
– Nouvelles du monde invisible (2008)
– La beauté à domicile (2004)
– Quelques mois à L’Amélie (2002)
– Drôles d’oisifs ou le dernier des La Houpe (1995)
– L’ombre aux tableaux (1991)
– Luc Leroi (1981 à 2016)
– Cours tout nu (1979)
– Oncle Ernest et les Ravis (1978)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : La terreur des hauteurs

Despretz, Sylvain

Sylvain Despretz est un réalisateur-scénariste indépendant qui a longtemps travaillé aux États-Unis et en Europe dans les domaines du story-board et de l’illustration. Ses années de formation ont été encadrées par le regretté Jean “Mœbius” Giraud.
Après avoir fait ses premiers pas de directeur artistique dans l’agence de publicité new-yorkaise BBDO, il s’installe à Hollywood, ou il créé des story-boards pour le réalisateur David Fincher sur le clip vidéo de Madonna Like a Prayer, et travaille aux côtés de la pop star Michael Jackson sur les concepts de ses vidéos avant la sortie de l’album Dangerous. À la fin des années 90, Sylvain a été engagé par le réalisateur Ridley Scott et pendant une décennie, il a contribué à développer de nombreux projets de longs métrages et de publicités.
Depuis deux décennies, son nom figure au générique de plusieurs films à succès, notamment La planète des singes, Harry Potter, The fountain ou Alien Resurrection.
(source éditions Caurette)

Bibliographie :
– Los Angeles (2020)

À lire absolument : Los Angeles

Dole, Florence

Florence Dole est auteur. Elle a notamment travaillé avec  Niko , Nono et Alain Goutal sur les tomes d’Espiègleries , recueil de planches sur l’actualité en humour et en images. Elle vient de publier Espièglerie…s coquines ! avec Christophe Lazé aux dessins. Elle a également  publié en 2011, Battements, un roman policier  basé sur  une série de meurtres dans les milieux judiciaires.

Bibliographie :
– Espièglerie…s confinement vôtre ! (2021)
– Espièglerie…s les soirs de foot ! (2020)
– Espièglerie…s spécial gilets jaunes ! (2020)
– Espièglerie…s coquines ! (2017)
– Espièglerie…s, revient ! (2016)
– Espiègleries, la suite (2015)
– Espiègleries (2014)
– Battements (Roman 2011)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Espièglerie…s confinement vôtre !

Evemarie

Née à Rouen en 1982, Evemarie a obtenu un diplôme d’illustratrice à l’École Supérieure des Arts de Saint Luc à Tournai. Après une formation en publicité, elle met son art au service de nombreux romans, manuels scolaires et fait de la bande dessinée publicitaire.

Bibliographie :
– Magical Mystery June (2021)
– Hey June (2020)
– Bermuda (Collectif – 2018 à 2020)
– Émulsions (Collectif – 2018)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Magical Mystery June

Fournier, Jean-Claude

En 1965, lors d’une séance de dédicace, Jean-Claude Fournier rencontre Franquin qui lui suggère d’aller montrer ses dessins à la rédaction de SPIROU. Korrigan de la forêt de Brocéliande, Bizu y débute sa carrière et la fraîcheur du graphisme de cette série plaît à l’éditeur Charles Dupuis qui va lui demander de succéder à Franquin pour Spirou et Fantasio.
Par la suite, il se tourne résolument vers l’humour gastronomique en compagnie du scénariste Zidrou en créant Les Crannibales.
En 2009, Jean-Claude Fournier abandonne “les gros nez” pour nous livrer une magnifique series en 2 tomes : Les chevaux du vent.
Il publie en 2017, le premier tome de Plus près de toi et nous surprend encore une fois avec un nouveau style sur une page de l’histoire de la Bretagne. Le second tome est sorti cette année.

Bibliographie :
– Plus près de toi (2017 – 2021)
– Bizu, l’intégrale (2014)
– Les Chevaux du vent (2 tomes – de 2008 à 2012)
– Les Crannibales (8 tomes – de 1998 à 2005)
– Bizu (7 tomes – de 1982 à 1994)
– Spirou et Fantasio (9 tomes – de 1970 à 1980)

À lire absolument : Plus près de toi

Hardy, Marc

Dès l’adolescence, Marc Hardy sait qu’il fera de la BD. En 1982, il illustre La Prodigieuse histoire du Tour de France, puis collabore sur plusieurs séries publiées dans Tintin puis dans Spirou. C’est là qu’il va rencontrer Raoul Cauvin, avec qui il mettra l’humour noir à la portée de tous avec le célèbre Pierre Tombal : les aventures du gardien de cimetière avec ses locataires.
Yann lui écrit alors deux séries bravant volontairement tous les tabous : La Patrouille des Libellules, vision corrosive de la Seconde Guerre Mondiale et du scoutisme, puis Lolo et Sucette (les aventures de deux péripatéticiennes)…

Bibliographie :
– Pierre Tombal (1986 – 2020)
– Garonne et Guitare contre Foxy Lady (2018)
– Arkel (1985 – 2017)
– Ange & Diablesses (2009)
– Lolo et Sucette (1989 – 2001)
– Chat Moïse (1980 – 1981)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Pierre Tombal

Ivars, Éric

Eric Ivars commence à publier des dessins dans la presse début 1985 dans Fluide Glacial, Hard Rock Magazine, Best, Mag’jeunes… Puis il commence sérieusement la bande dessinée dans le magazine Psikopat en 1989 avec ses Suicides de ménages ou les mille méthodes pour se suicider dans la joie. Eric a également dessiné pour le Journal de Mickey, Pif gadget, Cargo zone, l’Echo des savanes… On peut voir ses illustrations un peu partout dans la presse.

Bibliographie (extrait):
– Les bikers ont du cœur (2019)
– Suicides de Ménage (1994 – 2014)
– Circus Story (2010)
– Destins ordinaires (1999)
– Bonheurs mélancoliques (1996)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Suicides de ménage

Josepe

Diplômé de l’École des Beaux-arts d’Angoulême, Josepe est très attiré par l’expérimentation graphique et la recherche plastique. Il fait partie de la rédaction de l’éditeur en ligne www.coconino-world.com et a publié au sein du collectif Café Creed, dans Fluide Glacial et Grafzine.
Il vient de publier Tout, le troisième tome de Rien du tout aux éditions Bello Loco.
Pour plus d’infos, visitez son Blog.

Bibliographie :
– Minuit Pile (2018)
– Rien du tout (3 tomes – de 2014 à 2016)
– Anita Bomba Comics (2014)
– Une croisière au hasard (2009)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Minuit Pile

Julie M.

Diplômée de l’École des Beaux-Arts d’Angoulême, Julie M. dessine pour les petits et les grands. En 2004, elle sort les monde de Léa avec Jean-Louis Fonteneau au scénario. Elle publie régulièrement dans Choco-Creed, une revue annuelle de bande dessinée pour les enfants avec le Doudou rêveur, ou Gingko, au sein du collectif Café Creed.
Elle publie en 2014 Naturellement, les aventures d’un tas de petits animaux particulièrement drôles et attachants.
Pour plus d’infos, visitez le site de Bello Loco.

Bibliographie :
– Naturellement (5 tomes – de 2014 à 2019)
– Mille et une bêtes (2013)
– Les mondes de Léa (2004)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Naturellement

Lazé, Christophe

D’origine bretonne Christophe Lazé est un auteur de talent, prolifique et touche-à-tout, et ses dessins sont destinés aux petits comme aux plus grands. Si on ne compte plus le nombre d’ouvrages qu’il a publié, on peut tout de même citer La cuisine des célibataires, Tanguy le petit mousse, Mes chers ancêtres ou encore Bouah-hou.
Parmi ces dernières créations vous trouverez notamment Régalipettes (pour les grands…), la série Emile Notic, sur laquelle il travaille en collaboration avec Marie-Paule Cadieu (pour les petits !), et Le kamasutra breton (pour les grands évidemment !).

Bibliographie :
– Le Kamasutra breton (2016)
– Emile Notic (3 tomes – 2014)
– Régalipettes (2014)
– Mes chers ancêtres (2005)
– Tanguy le petit mousse (2004)
– La cuisine des célibataires ( 2003)
– L’élixir du révérend père Gaucher (2002)
– Mon premier dictionnaire français-breton (1993)
– Histoire de Bretagne (1989)
– Connaître le football (1987)…

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Le kamasutra breton

Le Berre, Éric

Dessinateur et scénariste né à Ploërmel en Bretagne, Éric Le Berre a obtenu son diplôme de communication visuelle à L.I.S.A.A. Rennes. Il travaille ensuite quelques années en agence de communication, jusqu’à sa rencontre avec Guy Michel, ce qui va l’inciter à se lancer dans la bd. Sa première bande dessinée, scénarisée avec son frère Loïc, sort en 2009 : Les nains de Martelfer. Elle sera suivie du tome 2 en 2011, Le Baron noir, ainsi que du roman La bataille du Mènrir en 2012. En parallèle, il participe au scénario de Seznec avec Pascal Bresson, et son ami Guy Michel au dessin. Sa dernière bd, Océane et la fée des Houles, est sortie en 2018, avec Giorgia Casetti au dessin.

Bibliographie :
– Océane et la fée des Houles (2018)
– Les Coiffes Bretonnes (2017)
– Nationale 7, de Paris à Menton ! (2016)
– Histoires de patrouille de France (2015)
– Seznec (2011)
– Les nains de Martelfer (de 2009 à 2012).

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Océane et la fée des Houles

Lesacher, Yann

Yann Lesacher, dit YAL, est dessinateur, formé par 6 ans d’études d’arts graphiques, un passage aux Beaux-Arts de Rennes pour ensuite finir diplômé de CFT des Gobelins à Paris. Il fait ses gammes techniques de peinture et de dessin à travers une randonnée contemplative autour des côtes bretonnes. Ce travail est édité sous forme de plusieurs ouvrages au rythme d’un tome de 128 pages chaque année.
Ces ouvrages alternent entre aquarelles, croquis au crayons ou feutres, encres, gouaches et… dessins d’humour qui créent la surprise au bas de chacune de ces pages. Les sujets ne sont pas choisis, mais sont traités en fonction de leur apparition au fur et à mesure qu’avance cette longue balade en cours ; balade effectuée auparavant à pied sur le GR34 et sur les îles bretonnes accessibles. Ce projet à long terme qui n’a pas de but particulièrement régionaliste représentera au total environ 2500 km de regard, entre humour et témoignage artistique.
(source Éditions de Dahouët)

Bibliographie (extrait):
– Une Bretagne par les contours (11 tomes)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Une Bretagne par les contours

Le Saec, Erwan

C’est à Rennes, qu’Erwan rencontre David Chauvel. Lorsque ce dernier lui raconte Les Enragés, séduit, il signe aux Éditions Delcourt. Cette collaboration est toujours d’actualité et a également permis la parution des huit tomes de Mafia Story.
Il publie en avril 2013, Diên Piên Phû sur un scénario de Thierry Gloris, ainsi que Quelques écorces d’oranges amères, album scénarisé par Christophe Hadevis.
En 2014, Erwan se lance dans la série Entre terres et mer avec Pascal Bresson.
Son dernier roman graphique s’inspire et reprend l’histoire du Bugaled Breizh: un grand coup de coeur !

Bibliographie :

– La soif de Dieu : Une vie du père Anizan (2018)
– Bugaled Breizh (2016)
– Entre terre et mer (3 tomes – de 2014 à 2016)
– Mafia story (8 tomes – de 2007 à 2014)
– La grande évasion, Dien Bien Phû (2013)
– Ce qui est à nous (10 tomes – de 1999 à 2005)
– Flag (1999)
– Les Enragés (6 tomes – de 1994 à 1999)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Entre terre et mer

Liberge, Éric

Éric Liberge déclare avoir toujours dessiné. Ce sont les revues PLG, Ogoun et Golem qui, les premières, acceptent de publier quelques courts extraits du Petit monde du Purgatoire. En 1998, il publie le premier tome de Monsieur Mardi-Gras Descendres. En 2002, après 3 albums, il fait une pause sur la série qu’il reprendra en 2005 et en profite pour publier Tonnerre rampant puis Métal. Son dernier album, le corps est un vêtement que l’on quitte, raconte l’histoire de Julien, jeune adolescent qui a un avenir tout tracé dans le rugby mais qui suite à une mauvaise chute fait une expérience de mort imminente. Ce moment va bouleverser sa vie et celle de ses proches : magnifique album !

Bibliographie (extrait):
– Le corps est un vêtement que l’on quitte (2021)
– Notre part des ténèbres (2019)
– La jeunesse de Staline (2017)
– Wotan (2011)
– Les corsaires d’Alcibiade (2004 – 2010)
– Le dernier Marduk (2000 – 2003)
– Monsieur Mardi-Gras Descendres (1998 – 2016)

À lire absolument : Le corps est un vêtement que l’on quitte

Loth, Cédric

Né en 1955 à Saint-Jérôme, Cédric Loth débute sa carrière comme caricaturiste au journal Le Devoir en 1974, puis au quotidien Le Soleil. Il se consacre à la BD dans les années 80, travaillant notamment pour Métal Hurlant, traduit en sept langues. En 1981 paraît au Québec son album Atlantic City, puis en France aux Humanoïdes Associés. En 1983, il devient directeur artistique et concepteur dans la publicité. Il travaillera ainsi de nombreuses années dans les plus grandes agences de publicité canadiennes et québécoises. En parallèle, il poursuit ses activités artistiques : l’illustration, la scénarisation, l’animation et la sculpture sur bronze.
En 2019, il publie un nouvel album BD, Spray, aux éditions Mosquito.

Bibliographie :
– Spray (2019)
– Atlantic city (1981)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Spray

Mevel, Charlotte

Originaire de Nantes, Charlotte Mevel vit et travaille en Bretagne depuis 10 ans. Après des études d’arts appliqués, elle est devenue graphiste illustratrice indépendante en 2005.
Elle vient de publier son premier album La Rousseur…pointée du doigt, ou elle raconte à travers sa propre expérience, mais aussi grâce à des témoignages ou des faits historiques, les émotions contradictoires que peuvent provoquées la rousseur.

Bibliographie :
– La Rousseur… pointée du doigt (2021)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : La Rousseur… pointée du doigt

Michel, Guy

Né à Haïti, Guy Michel quitte son île en 1986 pour la France et atterri en plein hiver à Montrouge, dans la banlieue sud de Paris. Après des études à la Sorbonne puis aux Beaux Arts, il se lance dans différents projets artistiques.
Une première rencontre avec Jean-Luc Istin, lui permet de travailler sur différents projets de bande dessinée et notamment Aquilon. Puis , il tourne vers l’univers de l’heroic fantasy et participe à la collection Soleil Celtic avec entre autres Les Contes du Korrigan, Les Contes de Brocéliande, Le Sang du Dragon et plus récemment Surcouf.

Bibliographie :
– Les coiffes bretonnes (2017)
– Surcouf (3 tomes – de 2012 à 2015)
– Seznec (2011)
– Le Sang du dragon (4 tomes – de 2005 à 2009)
– Champlain, je me souviens (2008)
– Boris (2007)
– Les Contes du Korrigan (5 tomes – de 2003 à 2006)
– Les Contes de Brocéliande (2005)
– Petit d’homme (2003)
– Aquilon (2 tomes – de 2001 à 2002)
– Arthur Pendragon (2001)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Surcouf

Mikeulponk

Auteur de BD indépendant installé en Bretagne, il sort son premier tome de la trilogie Blood Punks fin 2016 en auto-édition, grâce à une campagne de financement participatif sur Ulule. Une histoire de vampires punks et anarchistes luttant contre la domination totalitaire de leur caste et de leur milice. Une BD graphique rock’n roll et bourrée de métaphores.
Il est également co-scénariste sur la série En Errance avec Ayros. Fin 2020, il sort le second tome de Blood Punks, et participe ensuite à l’album collectif Indissociable, première BD des Indés-sociables début 2021.
Visiter le blog de Mikeulponk.

Bibliographie :
– Blood Punks (depuis 2016)
– Indissociable (collectif – 2021)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Blood Punks

Pixel Vengeur

De son vrai nom Benoît Serrou, Pixel Vengeur est né en 1961. Il débute en bande dessinée dans les années 1980 dans Viper, le Petit Psikopat Illustré et Rigolo. Il devient ensuite graphiste en jeux vidéo, avant de réapparaître comme illustrateur dans différents mensuels. Il revient finalement à la BD en 2000. Il dessine dans Psikopat, Fluide Glacial et Spirou, et a obtenu le prix Schlingo à Angoulême en 2016, pour Les Trois petits cochons reloaded.

Bibliographie (extrait) :
– Le carnet de voyage intergalactique de Robert Thomas’Tomate (2019)
– Mamoht (2019)
– La véritable Histoire vraie – tome 4 : Attila (2019)
– Dominique (2014 et 2017)
– Dingo Jack (2006 et 2010)
– Black & Mortamère (2005 à 2010)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Le carnet de voyage intergalactique de Robert Thomas’Tomate

Pépito

” Des fois je dessine, des fois je peins, il m’arrive de faire de la photo et même des dessins animés… ” Voilà comment se présente Pépito sur son blog.
Pépito débute sa carrière en devenant dessinateur de presse à Ouest-France en 1996. Il publie également les bandes dessinées suivantes : L’Hippopotame dans l’O et Le Bar de la marée. Et quand il ne dessine pas pour la presse ou pour la BD , il peint des vaches carrées et connaît « carrément » le succès !!!
Pour plus d’infos, visitez son blog

Bibliographie :
– Le Bar de la marée (2 tomes –de 2005 à 2007)
– L’hippopotame dans l’O (2003)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Le bar de la marée

Puchol, Jeanne

Après des études à l’école des Arts décoratifs, où elle étudia notamment la photographie, Jeanne PUCHOL, publie en 1983 sa première BD Ringard.
S’ensuivront de nombreux albums parmi lesquels on peut citer entre autres Traquenards, Dessous troublants, Les aventures de Judette Camion, La Bouchère, Moi Jeanne d’Arc ou encore Contrecoups.
Parallèlement, Jeanne réalise également des illustrations pour des ouvrages de littérature, dans le domaine policier mais aussi pour la jeunesse.
Son dernier album, Mitterrand et ses ombres est un magnifique ouvrage sur la
vie, plus ou moins publique de l’ancien président de la République.

Bibliographie (extrait):
– Mitterrand et ses ombres (2021)
– Féministes (collectif – 2018)
– Interférences (2018)
– Contrecoups (2016)
– Vivre à en mourir (2014)
– Moi, Jeanne d’Arc (2012)
– Assassins (2009 – 2010)
– Judette Camion (1998 – 1999)
– La dernière Rame (1989)
– Ringard ! (1983)

À lire absolument : Mitterrand et ses ombres

Rollin, Lucien

Né au Burkina-Fasso, Lucien ROLLIN passe une grande partie de son enfance en Afrique. Il rêve de devenir ambassadeur et entreprend des études de sciences politiques mais finalement le métier ne présentant pas tant d’intérêt que ça, décrochera une licence d’arts plastiques à Rennes et travaille dans l’enseignement pendant quelques années.
Parallèlement à cette activité, il développe une grande diversité de productions dans la publicité et l’illustration. Il fait son entrée dans la bande dessinée en 1982 avec Orage sur Valdor.
En 1989, il publie le premier volume du Torte dont le scénario est imaginé par Pierre Dubois. Puis s’ensuivront de nombreux albums, parmi lesquels : Saskia des vagues, Ombres, quelques tomes du Décalogue, Back World, Le Goufre de Padirac ou plus récemment Vinifera (2 tomes).

Bibliographie (extrait):
– Vinifera (tomes 4 & 7 – 2018 & 2019)
– Le gouffre de Padirac (2014 – 2016)
– La bête de l’Apocalypse (2013)
– Back World (2007 – 2009)
– Ombres (1998 – 2004)
– Saskia des Vagues (1997)
– Le torte (1989 – 1994)
– Orage sur Valdor (1981)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Le gouffre de Padirac

Seret, Bernard

Bernard Seret commence à plonger à 16 ans : il est alors fasciné par le Monde du Silence popularisé par le commandant Cousteau. Passionné par les poissons, il les étudie dans les eaux froides de L’Antarctique, puis passe aux eaux chaudes lorsqu’on l’envoie faire son service militaire à l’institut des pêches de la Réunion. Il entre en 1978 à l’Orstom (Office de la recherche scientifique et technique outre-mer) puis il est envoyé en Afrique de l’Ouest pour réaliser un guide d’identification des poissons de mer de l’Atlantique tropical. C’est là qu’il tombe sous le charme des requins et des raies qui pullulent sur les côtes ouest-africaines à cette époque et décide de se spécialiser. Pionnier en France de la conservation des requins, il participe en 1996 à la création de l’European Elasmobranch Association qui réunit les scientifiques européens étudiant et militant pour la protection des requins et des raies.

Bibliographie (extrait):
– La petite bédéthèque des savoirs – Les requins (2016)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Les Requins – Les connaitre pour les comprendre

Solé, Julien

Julien Solé, aka Julien/CDM, est né en 1971 à Montreuil. Fils du dessinateur Jean Solé, il participe au lycée à la création d’un fanzine, avec, entre autres, Mo/CDM et Ralph Meyer. Le nom du fanzine, CDM, signifie “Chiures De Monde”. Après être passé par les écoles de Boulle et Duperré, il intègre Fluide Glacial comme infographiste. Manu Larcenet lui scénarise des petites histoires de science-fiction qui paraissent dans le mensuel en 1997. En 1999 sort son premier album, À l’ouest de l’infini. Après Cosmik Rger et Planet Ranger dans le registre futuriste, il réalise la satire politique Business is business en 2009, puis The zumbies, mêlant zombies et rock. Suivent deux livres sur les requins, en collaboration avec le biologiste marin Bernard Séret : Shark Book et Les Requins. Il travaille aussi régulièrement pour La Revue dessinée, Fluide glacial et Tecnhikart. Tous les mois, il publie avec Fabcaro la page Zéropédia dans Sciences et Vie junior. Son dernier album, Benalla & moi, est sorti en début d’année aux éditions Seuil.
C’est également Julien Solé qui réalise le visuel de l’affiche de Bulles à Croquer cette année.

Bibliographie (extrait):
– Benalla & moi (2020)
– Sœur Marie-Thérèse – tome 7 : Ainsi soit-elle ! (2019)
– L’argent fou de la Françafrique – L’affaire des biens mal-acquis (2018)
– Zéropédia (2018)
– La véritable Histoire vraie – tome 1 : Dracula (2018)
– La petite Bédéthèque des Savoirs – tome 3 : Les Requins (2016)
– La bureautique des sentiments (2014)
– Business is Business (2011)
– The Zumbies (2010 et 2012)
– Planet ranger (2009 et 2011)
– Cosmik Roger (2002 à 2013)
– À l’ouest de l’infini (1999)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Benalla & moi

Vallée, Sylvain

Sylvain Vallée a fait ses études à l’Ecole Saint-Luc de Bruxelles puis il devient illustrateur indépendant. Il publie en 1997 son premier album, L’écrin, un polar teinté d’humour noir dont il assure également le scénario. Il travaille ensuite en collaboration avec Jean-Charles Kraehn sur la série Gil Saint-André.
En 2006, il fait la rencontre de Fabien Nury, avec qui il réalise la série Il était une fois en France. Il publie Katanga et nous emmène cette fois-ci sur les terres africaines au coeur du conflit entre le Congo et la Katanga pour la possession des riches terres minières.

Bibliographie (extrait):
– Katanga (3 tomes – de 2017 à 2019)
– XIII Mystery (2014)
– Il était une fois en France (6 tomes – de 2007 à 2014)
– Objectif citoyen (2005)
– Gil Saint-André (5tomes – de 19999 à 2007)
– Et vous trouvez ça drôle ? (1999)
– L’écrin (1997)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Katanga

Widenlocher, Roger

Roger Widenlocher débute sa carrière en publiant des dessins d’humour dans divers magazines (Le Hérisson, Ici Paris et Marius) de 1972 à 1975. Puis, après quelques années plus calmes, on le retrouve derrière les premiers strips des aventures de Josua Livingroom, le Gabian. Parallèlement, il travaille régulièrement pour le mensuel Je bouquine, et illustre ainsi de nombreux classiques.
En 1991, son personnage Nabuchodinosaure – Nab, pour les intimes – est publié en BD et lancera la série du même nom. Puis, en 1998, il réalise les dessins d’un nouvel album d’Achille Talon : Achille Talon a la main verte, avec Christian Godard au scénario.
Récemment, et pour notre plus grand plaisir, Roger retrouve Nab et le monde merveilleux des dinosaures avec Les nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure.

Bibliographie (extrait):
– Les nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure (2018 – 2021)
– Papy boomers (2018)
– Windenlocher Park (2015)
– Les chasseurs (Scénario – 3 tomes – de 2008 à 2014)
– Les fondus du bricolage (2007)
– Brèves de trottoir (Scénario – 2004)
– Carbone 14 (2001)
– Achille Talon (3 tomes – de 1998 à 2004)
– Bikers (Collectif – 1997)
– Coyote Bill (1996)
– Nabuchodinosaure (14 tomes – de 1991 à 2012)
– Le Gabian – Josua Livingroom (3 tomes – de 1984 à 2002)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : Les nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure

Yeliza

Yeliza a sorti son premier album L’éveil de Noah – tome 0 en 2017, en auto-édition grâce à une campagne Ulule.
Elle travaille actuellement sur le premier tome de sa série ainsi que sur des webtoons, et également comme tatoueuse.
Elle a aussi participé à l’album collectif Indissociable, première BD des Indés-sociables sortie début 2021, avec le récit Rendez-vous.
Visiter le blog de Yeliza.

Bibliographie (extrait):
– Indissociables (collectif – 2021)
– L’éveil de Noah – tome 0 (2017)

À lire absolument ou à relire avec plaisir : L’éveil de Noah